En Corse, dans la région de Castagniccia, l’eau d’Orezza prend sa source près du micro village de Rapaggio (21 habitants)

Après un parcours de vingt ans dans le sous-sol des montagnes corses, l’eau d’Orezza ressurgit à la surface parfaitement purifiée, enrichie en fer et autres minéraux, et de plus gazeuse.

Depuis la Rome antique, on appréciait ses vertus curatives, et elle recevait la visite de personnages célèbres, comme Pascal Paoli, qui venait y faire une cure chaque année

Pour vérifier ses éventuels effets sur la santé, elle a été analysée par de nombreux médecins qui a prouvé qu’elle était efficace dans le traitement des personnes anémiées

L’eau de la source d’Orezza, diffusée dans le monde entier

Fin du 19e siècle, elle était activement recherchée de toute l’europe, ainsi que dans les colonies lointaines, et des curistes venaient régulièrement en traitement dans les thermes d’Orezza.

Sa teneur en minéraux, fer, bicarnonate, magnésium lui confèrent effectivement des propriétés curatives pour les cas d’anémie, ainsi que pour les troubles de la digestion et d’autres maladies

Les curistes appréciaient les salles de massages, les douches, et sa renommée était bien établie auprès du public concerné

Même les troupes des colonies en bénéficiaient, car on prenait soin de leur forme en les alimentant en eau d’Orezza

Le milieu du 19e siècle fut son apogée, quand l’empereur Napoléon III la reconnu d’intérêt public par un décret en 1856. La commercialisation de l’eau d’Orezza a pu commencer.

Malgré ce succès, elle périclita au 20e siècle suite à la baisse d’activité de la région, et la fermeture de la sté d’exploitation en 1995 marqua la fin de l’histoire.

Après une quasi disparition, l’eau d’Orezza a retrouvé le chemin du succès

Cette situation ne pouvant être acceptée, un chef d’entreprise du pays à repris l’exploitation, a complètement rénové l’outil de production et relancé l’usine d’embouteillage

On a ajouté un laboratoire de contrôle qui surveille chaque jour la composition de l’eau, ce qui emploie en tout trente personnes.

Afin de respecter les exigences d’hygiène et de sécurité, visiter l’usine est devenu impossible. L’entrepreneur a construit une fontaine dans le style de l’ancien therme, qui permet aux visiteurs de gouter l’eau d’Orezza

L’eau d’Orezza a repris son statut emblématique de représentation de l’ile de beauté, et elle est distribuée partout en France, en Corse, et également en Amérique, au Japon et dans de nombreux autres pays.

Grâce à toutes ses excellentes qualités, l’eau d’Orezza est servie sur les meilleures tables des grands restaurant de France (Bocuse, Ducasse, Bach…) ainsi que dans les bons restaurants de la rive gauche à Paris.

Elle est également déclinée en version eau plate pour ceux qui n’aiment pas les eaux gazeuses

Vous trouverez l’eau d’Orezza dans les grandes surfaces, les boutiques spécialisées, mais aussi sur le net, par exemple en cliquant sur le lien ci-dessous:
eau orezza