Avec le décret du 12 décembre 2014, applicable dès la rentrée de 2015, la formation ostéopathie est en train de s’uniformiser autour d’un cadre légal.

Le détail de la formation en ostéopathie qu’elle soit initiale ou continue

Aujourd’hui, le métier d’ostéopathe est accessible par deux voies distinctes : la formation accessible post-baccalauréat ou après un diplôme paramédical ou de médecin.

Elle se déroule, pendant 5 ans, dans une école privée agréée, dont les frais s’élèvent, chaque année, à 8000-9000 €.

Les personnes évoluant déjà dans le monde paramédical (infirmiers, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, etc.) peuvent réduire le temps de formation pour devenir ostéopathe à 3 ans.

Enfin, pour les médecins qui souhaitent se spécialiser, ils peuvent suivre une formation en ostéopathie de 2 ans pour décrocher le DIU (Diplôme Inter-Universitaire) de Médecine Manuelle-Ostéopathie.

La répartition des enseignements suit cette logique : 3 360 heures de cours théoriques et travaux dirigés ou pratiques et 1 500 heures en clinique, encadrées par un professeur.

L’enseignement théorique doit être articulé autour de 7 points précisés dans l’article 4 du décret comme les sciences fondamentales ou encore la sémiologie des altérations de l’état de santé.

La partie « pratique » du programme, effectuée en petits groupes, vise à la maîtrise du geste ostéopathique.

Enfin, les heures passées à la clinique associée à l’école permet d’immerger les étudiants dans des conditions réelles.

Pour en savoir plus au sujet la formation en ostéopathie, suivez ce lien :
visitez la boutique